header_mk_sound

  M&K Sound  

  

Historique

Initialement américaine, M&K Sound est aujourd’hui basée au Danemark où la société compte des bureaux de R&D, mais également ses usines de production. Derrière le nom de M&K Sound se cachent les deux fondateurs, Jonas Miller et Ken Kreisel, passionnés par la HiFi et le son.

En 1969, alors qu’il était dans sa dernière année à l’université, Kreisel se rendait régulièrement dans les auditoriums de Miller pour y écouter ses master K7. The Jonas Miller Sounds était le tout premier spécialiste hifi haut de gamme au monde, Kreisel avait ainsi la possibilité d’écouter ses enregistrements le plus fidèlement possible. Plus tard, il partagera son temps entre les bancs de l’université et un emploi à mi-temps auprès de Miller, qui deviendra plus tard son partenaire. 

De plus en plus intéressé par l’audio, Kreisel étudiera l’acoustique en travaillant notamment sur des orgues, ce qui l’amènera jusqu’à Harvard, le MIT et Bell Labs en 1971 aux côtés du docteur Lester M. spécialiste du genre.

C’est en 1973 que M&K Sound voit le jour. Alors que Kreisel s’est dédié à la création d’une enceinte capable de reproduire les notes les plus basses des orgues dont il étudiait l’acoustique, il a été commissionné par Steely Dan afin de concevoir un caisson de basses de référence pour le mixage de l’album Pretzel Logic. Naissait la toute première enceinte au monde dédiée au bas du spectre

L’année suivante, le caisson s’est fait une place dans les salles de cinéma notamment avec le film Tremblement de Terre de Mark Robson. Très rapidement ce caisson fait la renommée de M&K Sound. La marque se développe en concevant des technologies toujours utilisées aujourd’hui, comme le système « push-pull » - mettant en opposition les haut‑parleurs des caissons - le trio de tweeters en façade des enceintes monitoring ou encore l’enceinte tripôle pour le surround.

Au delà des caissons de basse, M&K Sound s'est ensuite aussi faite connaître par ses enceintes ultra précises. Elles ont notamment participé au développement du format Dolby Digital ou encore été les enceintes de démonstration du premier format Blu-Ray. Depuis, les plus grands studios ont décidé de s’équiper avec un système M&K Sound pour le mixage audio. On comptera notamment Warner Bros, HBO, Disney, LucasFilm, etc. parmi elles. Les épisodes I, II et III de Star Wars ont ainsi été mixés grâce à des enceintes M&K Sound, tout comme Pirates des Caraïbes, le Seigneur des Anneaux et King Kong, entre autres.

Bien que de nombreuses marques se font une mission de reproduire le son aussi fidèlement et justement que possible, M&K Sound est probablement la plus à même d’y parvenir. Quelles meilleures enceintes pour écouter vos films que celles utilisées lors de la production même ?

 

Rendez-vous sur le site officiel de M&K Sound pour suivre toute l'actualité de la marque au jour le jour !

www.mksound.com