coup-de-coeur-brive-roon-principale

Coup de Coeur HIFI Group #4

01/06/2018
ROON

La musique dématérialisée est devenue incontournable. En tant que professionnels, nous le voyons tous les jours par vos visites, mais également par le confort qu’elle offre au quotidien. Bien sûr nous sommes ravis de vous faire une écoute d’un vinyle, mais convenons que changer de disque toutes les 5 minutes n’est pas des plus pratique. De ce côté-là, la dématérialisation n’a pas son pareil, sans pour autant devoir nécessairement pâlir à l’écoute.

Mais mettons de côté – le temps de ce billet – la haute fidélité, pour parler d’un sujet souvent laissé sur le côté de la route et pourtant très important, l’expérience utilisateur. Qu’est-ce que l’expérience utilisateur. Très connu dans le monde de l’informatique, c’est encore un nouveau sujet en hifi.

Les fabricants passent énormément de temps à écouter leurs produits, mais ils prêtent également une attention particulière à ce qui touche de près ou de loin à leurs produits. Du packaging, à la communication en passant – et c’est là notre sujet du jour – à l’utilisation de leur appareil connecté.

Aujourd’hui, un lecteur réseau se contrôle soit via l’application du constructeur (SONOS, KEF, etc.), soit par l’application d’un service de musique en ligne (Spotify Connect). Ces solutions ont, cela dit, leurs limites. Les applications fabricants ne pilotent que les appareils de la marque en question, alors que les services de musiques en ligne ne donnent pas la possibilité d’ajouter ses fichiers audio personnels.

Nous allons aujourd’hui vous parler d’une solution tierce, ROON, venue des États-Unis et permettant notamment d’organiser et de contrôler sa musique, aussi bien locale que distante indépendamment de la marque de son lecteur réseaux.

Les développeurs ROON ont pris conscience des différentes problématiques de la musique dématérialisée et ont mis au point une solution extrêmement simple d’utilisation et d’intégration dans un système existant afin de jongler entre musique personnelle et service de musique en ligne tout en mettant un point d’honneur à présenter ces musiques de manière claire et organisée.

Pour faire simple, ROON a des dizaines de serveurs dans lesquels sont stockées des métadonnées musicales. Nous sommes habitués à parler du nom d’artiste, du titre d’un album et des musiques puis de l’année de sortie. Les américains vont (beaucoup) plus loin. Toute information liée de près ou de loin à un artiste, un album, une musique est stockée dans les serveurs ROON. C’est-à-dire qu’il est possible de consulter – depuis la fiche d’un artiste – sa bibliographie, les groupes dans lesquels il aura été, son site internet ou ses réseaux sociaux. ROON va donc déjà bien plus loin que ce que l’on connaît actuellement avec les services de musique en ligne les plus fournis. Mais ce n’est pas tout.

 

coup-de-coeur-roon-artiste

 

Le croisement de ces données permet à ROON d’aller encore plus loin. Chaque album indiquant tous les noms des collaborateurs – chanteurs, musiciens mais également auteurs, compositeurs, producteur, etc. – il est très simple de naviguer d’un artiste à un autre (texte en bleu dans ROON), ou de rechercher des musiques très spécifiques. Comme par exemple les musiques composées et produites par un artiste ou encore les représentations tenues de la main d’un chef d’orchestre particulier.

De manière plus large mais tout aussi simple, il est possible d’écouter du jazz sorti entre 1970 et 1980 ou de suivre l’évolution du rock année après année de la même manière. ROON exploite au maximum les données qu’il met à notre disposition.

 

 

Le fonctionnement

 

Tout comme il n’est pas nécessaire de comprendre le fonctionnement d’un moteur pour conduire une voiture, il n’est pas essentiel de comprendre les dessous de ROON pour l’utiliser. Néanmoins, pour les plus curieux, nous allons en expliquer quelques points. Notre coup de cœur reprendra dès la section suivante, après cette explication.

 

Tout d’abord, ROON se compose de 3 parties :

- Le noyau – appelé ROON Core. C’est la Master Mind qui s’occupe d’organiser nos musiques.

- Le contrôleur. Il s’agit de l’application qui nous permet de contrôler la musique.

- Le lecteur audio. Dans le cas d'un système avec lecteur réseau ou d'un DAC raccordé directement à un ordinateur, c’est lui qui jouera vos musiques.

 

Le noyau - ROON Core

C’est à ROON Core que nous devons la magie d’organiser et de présenter l’ensemble de nos musiques de façon cohérente. À l'installation de ROON Core, il est nécessaire d’indiquer l’emplacement de ses musiques, qu’elles soient sur un ordinateur ou sur un NAS. ROON Core va alors analyser ces fichiers musicaux, et leur attribuer les métadonnées correspondantes de manière automatique, que votre bibliothèque soit déjà ordonnée ou non. Qui n’a pas encore des musiques nommées Artiste inconnu – Piste 1 ? Le logiciel va tout de même reconnaître le fichier audio et lui attribuer des métadonnées.

 

coup-de-coeur-roon-core

 

À ce niveau-là, deux questions se posent. Tout d’abord, est ce que cela renomme toutes mes musiques ? Et ensuite que fait-on lorsque l’on veut conserver et utiliser les métadonnées que l’on a rentré soi-même ? 

Non, ROON ne renomme pas vos musiques. Il croise simplement les informations dont il dispose avec vos fichiers. Tout se déroule au cœur de ROON Core. Quant au choix des métadonnées utilisées, il est effectivement possible de sélectionner lesquelles prendre en compte, celles de ROON ou celles du fichier audio.

Les développeurs américains nous laissent ainsi le choix sur la manière dont nous souhaitons utiliser les informations ROON. Couplée à la présentation ROON, c’est cette souplesse qui, selon nous, fait de ROON un plus indéniable dans un système hifi.

Une fois l’installation terminée, ROON Core balayera en permanence votre dossier musique pour ajouter automatiquement les métadonnées aux nouveaux albums que l’on aura ajouté.

Nous avons parlé jusqu’ici des musiques stockées sur un ordinateur ou sur un NAS, mais Core vous permet également d’ajouter des services de streaming. Pour le moment, seul Tidal est intégré (jusqu’au Tidal Masters), mais d’autres devraient l’être dans le futur. Votre bibliothèque à distance profite désormais des données et de l’organisation ROON.

ROON Core est disponible sur Windows, Mac ou Linux mais également pour les NAS Synology ou QNAP. L’installation pour NAS demandera cependant des connaissances plus avancées. Nous préconisons toutefois l’utilisation d’un serveurs audio Nucleus conçu par ROON, intuitif et plus puissant pour une utilisation intensive, surtout pour les fonctionnalités avancées du DSP.

Le DSP, c’est la dernière fonction du Core dont nous allons parler. C’est un correcteur de signal intégré et très complet. Il offre par exemple un égaliseur, des presets pour les casques Audeze ou encore, propose un suréchantillonnage des fichiers. On peut ainsi demander à ROON d’upsampler à la fréquence PCM maximum toutes les musiques, ou bien limiter l’upsampling à certains échantillonnages uniquement. Encore une fois, une des forces de ROON est la souplesse avec laquelle les fonctionnalités sont présentes. Elles ne sont pas seulement activées en bloc ou non, elles peuvent être personnalisées.

Notons également que le DSP permet d'adapter la lecture aux formats pris en charge par vos lecteurs réseaux. Il est ainsi possible de profiter pleinement de musiques haute définition sur un système principale compatible 24bits tout en écoutant la même musique sur une enceinte active limitée aux formats PCM 16bits par exemple. ROON s'adapte automatiquement aux caractéristiques de vos systèmes. 

Enfin, la fonction que l’on trouvera sous l’onglet convolution permettra de charger des paramètres d’optimisation acoustique. Certains logiciels permettent de mesurer l'acoustique d’une pièce afin de corriger tout défaut (noeud ou trou) - Room EQ Wizard le fait très bien - ROON permet de charger ces données pour chacune des zones et ainsi améliorer la reproduction audio de chacune d’entre elles individuellement. Plutôt puissant ! 

 

Le contrôleur

Une fois votre système ROON en place, il sera alors possible de commencer à jouer sa musique. Le logiciel ROON sur PC, Mac et Linux permet de sélectionner et contrôler sa musique à distance. ROON est également disponible gratuitement pour les périphériques Android et iOS. Attention, alors que le logiciel pour ordinateur intègre également la fonction Core (activable ou non), l’application pour périphériques mobiles ne fera office que de télécommande. Il est impératif que ROON Core soit installé sur votre réseau pour utiliser ROON avec l’application mobile.

 

coup-de-coeur-roon-controller

 

Les applications mobiles permettent de rechercher une musique, locale ou sur Tidal, puis de sélectionner sur quel lecteur l'écouter. Il est possible de lire la musique sur le smartphone ou la tablette où est installée l’application tout comme sur les périphériques compatibles ROON sur le réseau.

À noter que chaque périphérique de lecture connecté à un même Core est considéré par ROON comme une zone c’est-à-dire qu’il est, par défaut, contrôlable par tous les utilisateurs ROON du réseau. Il est cependant possible d’activer un mode privé pour chaque zone ROON.

 

coup-de-coeur-roon-zone

 

 

Le lecteur audio

Nous vous l’avons dit, n’importe quel ordinateur ou périphérique mobile où est installé ROON devient de facto une zone de lecture. Nous parlons de zone dans la mesure où ROON permet de mettre en place un multiroom. Une musique peut, ainsi, être jouée simultanément dans plusieurs pièces – mais on peut également contrôler plusieurs musiques dans différences zones – enceinte AirPlay dans la chambre, SONOS ONE dans la cuisine et un système connecté ROON Ready dans le salon, le tout depuis une même application.

Cette notion de regroupement de zones est toutefois limitée, on ne peut constituer que des zones « homogènes ». Nous voulons dire par là des zones utilisant les mêmes protocoles : appareils SONOS, produits AirPlay, lecteurs ROON Ready.

 

coup-de-coeur-roon-lecteur

 

Ensuite, tous les lecteurs réseaux ROON Ready, DAC ROON Tested, et périphériques AirPlay sont de potentielles zones d’écoute. Derniers en date, les lecteurs réseaux LINN sont tous devenus compatibles avec la version 1.5 du logiciel. Beaucoup de marques feront le pas d’ici la fin de l’année nous assure ROON, mais on peut déjà compter SONOS, KEF avec ses LS50 Wireless, MOON, dCS, Bluesound ou encore Naim. La liste exhaustive est disponible sur le site de la marque.

 

 

Après le technique, le plaisir

 

Il est – enfin ! – temps de vous expliquer pourquoi c’est un réel coup de cœur.

En toute honnêteté, il est difficile de dire ce que ROON a apporté et que l’on n’a pas aimé. Mais c’est probablement la présentation et les informations mises à disposition qui nous ont le plus séduit. Nous vous avons parlé plus haut des informations (album, pochette, crédits, etc.) mais la présentation aussi est soignée. Lorsqu’on dispose d’un abonnement Tidal, certains albums seront en double (réseau local & Tidal). ROON gère cela très bien en présentant une bibliothèque claire pour tous les artistes disponibles. Les musiques locales affichées en premières, celles de Tidal ensuite dans un habillage foncé contrastant avec le premier.

 

coup-de-coeur-roon-album

 

Toutes cette organisation a été pensée pour la musique. Vous pouvez par exemple disposer de plusieurs versions d’un album (notamment via Tidal avec le FLAC et le MQA), ROON affichera alors clairement l’échantillonnage mais également si c’est une version studio ou live. Un vrai bonheur !

Dans le cas d'une installation multiroom avec une enceinte SONOS dans la cuisine et un lecteur réseau sur un système principal par exemple, ceux-ci sont contrôlés de la même façon et par la même interface.

En réalité, on réalise surtout l’ampleur de ROON lorsqu’on retourne aux lecteurs multimédia traditionnels ou aux applications de fabricants. Toutes ces informations nous manquent. L’utilisation paraît un peu fade et on se sent presque amputé d’une convivialité unique à ROON.

Comble de l’utilisation intuitive, il est possible de créer plusieurs profils sous une même licence ROON. Cela permet notamment des algorithmes personnalisés lorsqu’on lance des listes de lecture automatiques – appelées radio. À ne pas confondre aux webradios, également disponibles, et qui permettent d’écouter la radio traditionnelle par internet.

Cela fait maintenant plusieurs années que nous utilisons au magasin – et personnellement – les solutions audio connectées et séduit par ROON sur le papier, nous n’avons pas été déçus par son utilisation. La présentation est, une fois encore, très agréable, simplifie toute recherche et surtout si vous êtes comme nous… facilite les découvertes ! Le mode radio est, pour cela, notre meilleur ami !

Plus haut, nous vous parlions du correcteur de signal – DSP – inclus dans ROON Core. C’est un plus que nous avons beaucoup apprécié. Qu’il s’agisse de l’upsampling ou de l’optimisation acoustique, l’avoir intégré dans le noyau-même du logiciel permet de l’utiliser sur différentes zones simultanément. On le répète encore, mais c’est ce qui nous séduit tous les jours, ROON est vraiment personnalisable à l’utilisation de chacun.

On peut même imaginer que ROON intègrera directement dans ses fonctionnalités, un système d’optimisation un peu à la façon du SAM de Devialet ou encore de TruePlay de SONOS. Si ROON décide de suivre cette voie, cela simplifiera l’optimisation et l’ouvrira à tous les utilisateurs !

Aujourd’hui, et c’est la raison de notre coup de cœur, ROON propose un logiciel puissant et unique en son genre. Il manque encore quelques marques à l’américain pour qu’il s’impose vraiment comme un incontournable, mais la marque nous annonce l’ajout de plusieurs d’entre elles d’ici la fin de l’année.

ROON représente cependant un budget et certains considèreront ce budget trop important pour leur système. Comme tout appareil, ROON a sa clientèle. Et pour elle, nous n’avons pas encore trouvé d’alternative qui lui arrive à la cheville. ROON est aussi bon que ça !

 

Pascal

HIFI Brive - Hifidylle

 

Retour