test-cambridge-audio-yoyo-s

Banc d'essai : Cambridge Audio Yoyo (S)

18/05/2018
L'enceinte idéal cet été !

Ce mois-ci nous nous intéressons à une enceinte Bluetooth qui pourrait être un bon compagnon musical de voyage pour cet été. Il s'agit du plus petit modèle de la gamme YOYO de la marque anglaise Cambridge Audio, d'où le suffixe (S) - pour Small - qu'elle porte à la fin de sa référence. Cependant, pour un produit de ce type, son approche est déjà relativement qualitative, comme nous avons pu nous en rendre compte pendant nos tests, et ce, à prix très raisonnable.

La marque anglaise Cambridge Audio est bien connue des audiophiles pour ses électroniques Hi-Fi réputées très performantes. Mais contrairement à beaucoup d'autres marques qui se sont enfermées et sont restées cantonnées à la stéréo à l'ancienne de salon, Cambridge Audio fait en sorte de rester connecté à la réalité et aux évolutions du marché de l'audio. Attentive aux demandes des utilisateurs et du grand public, elle a toujours à cœur de proposer des solutions de qualité, adaptées aux mœurs modernes des mélomanes et à prix raisonnables. On pense bien entendu à la gamme CX pour les appareils haute fidélité qui sont depuis 3 ans maintenant des best-sellers. La marque a aussi plusieurs enceintes sans-fil à son catalogue et notamment les YOYO qui sont les plus récentes.

 

cambridge-audio-yoyo-s

 

Une enceinte qui affiche fièrement son raffinement "so british"

Le YOYO (S) est une enceinte Bluetooth portable et même nomade. Elle est la plus petite de la famille du même nom de Cambridge, mais c'est loin d'être un gadget sonore, elle a été conçue de façon remarquable. Tout dans le premier contact montre qu'elle a été l'objet de beaucoup de soin et d'attention de la part de designers et acousticiens avisés. Son coffret, qui semble d'une très bonne robustesse, est habillé d'une luxueuse toile en laine de chez Marton Mills, une société de tisserands fondée en 1931 et installée dans le Yorkshire. Plusieurs finitions (gris foncé, gris, bleu ou vert) sont proposées. L'enceinte porte fièrement un petit écusson aux couleurs de l'Union Jack sur lequel est inscrit "Great British sound since 1968" - 1968 étant a date de naissance du fabricant. 50 ans donc pour nos amis anglais, et l'expérience s’entend !

 

cambridge-audio-yoyo-s

 

Le socle de l'enceinte comporte dans un petit encastrement la prise de charge de la batterie qui se fait depuis un adaptateur secteur externe, livré avec plusieurs prises de courant interchangeables aux standards internationaux. Il accueille aussi une prise USB qui permet de se servir de la YOYO (S) comme un "powerbank" afin de recharger un smartphone ou une tablette.

À cela s'ajoute une prise mini-jack pour brancher une source en mode filaire grâce au petit câble fourni dans l'emballage de la YOYO (S).

 

Des commandes semi-tactiles et gestuelles

Sur le dessus de la YOYO (S), les commandes sont protégées par un habillage "soft touch" en caoutchouc. Cela facilitera un éventuel nettoyage. Cette enceinte n'est certes pas faite pour aller sous l'eau, mais de part sa conception étanche et l'absence d'ouverture - en dehors des prises de raccordement - elle devrait bien résister aux éclaboussures, poussières et autres salissures. Le tissu est lui aussi traité contre les éventuels salissures afin de garder son éclat des premiers jours, même après plusieurs années d’utilisation.

Le bandeau de fonction possède des touches semi-tactiles pour la sélection de la source, l'appairage Bluetooth, le réglage de volume et la prise d'appel téléphonique qui peut se faire depuis le microphone intégré à la YOYO (S). Il comporte aussi cinq diodes témoins de charge de la batterie et une puce NFC pour un appairage automatique avec les appareils compatibles.

Des commandes de lecture, de pause et de saut de plage sont disponibles, mais elle ne se voit pas car elles sont gestuelles. En effet, en passant sa main au-dessus de l'enceinte on peut arrêter ou relancer la musique ou encore passer au morceau suivant. C'est original et amusant.

 

cambridge-audio-yoyo-s

 

Sur le terrain : une enceinte de taille !

L'acoustique de la Cambridge YOYO (S) est très travaillée. Son coffret n'accueille pas moins de quatre transducteurs répartis entre deux haut-parleurs large-bandes d'environ 4 cm et un boomer de 7,5 cm en frontal, plus un large radiateur passif rectangulaire de 4,5 x 16,5 cm à l'arrière. Le radiateur passif, qui assure l'accord dans les basses fréquences, est le seul visible. Il possède une membrane très rigide et par un test de pression sur cette dernière on peut apprécier la bonne étanchéité de la charge acoustique. C'est vraiment sérieux.

Ainsi armée, la Cambridge YOYO (S) est relativement impressionnante à l'écoute pour une enceinte aussi petite et de sa catégorie de prix. Contrairement à d'autres, elle ne cherche pas à trop en faire, aussi elle peut paraître légèrement moins puissante à première écoute, mais, chose rare, elle garde toute sa cohésion sur toute sa plage d'utilisation, délivrant un son propre et réellement consistant à tout niveau. C'est bien mieux ainsi. Cambridge Audio a vraiment réussi l'acoustique de cette enceinte au-delà de ce qu'on peut espérer.

 

 

La Cambridge YOYO (S) montre sa cohérence sur le morceau Poursuit Of Happiness de l'album Man On The Moon : The End Of Day de Kid Cudi avec MGMT et Ratatat. L'alternance entre les voix des chœurs, le flot du rappeur est parfaitement soutenu par la mélodie presque uniquement basée sur de la rythmique, agrémentée de quelques bruits de synthé et cordes déstructurées. L'équilibre entre les différents registres est réussi. On n'a pas de sensation de trou ou de manque dans la réponse en fréquence. Les graves ne bavent pas. Les aigus n'agressent pas les oreilles tout en conservant de la légèreté et de l'aération.

La Cambridge YOYO (S) est aussi capable d'une belle énergie. Elle le prouve sur le morceau Come Together, pas celui des Beatles, mais la reprise de Gary Clark Jr. et Junkie XL de la BO de Justice League pour les fans des blockbusters américains. Le rythme est bien campé, bien marqué, sans bavure. Sur la transition de fin du premier couplet, les riffs de guitare rageurs ne masquent pas les petits roulements de batterie. L'effet de "réverb" sur la voix du chanteur est bien rendu, donnant une bonne sensation d'espace.

En plus de la musique, grâce à TuneIn depuis un smartphone par exemple, il est tout à fait possible de se servir de la YOYO (S) comme radio. Pour l’écoute des infos le matin, on constate à nouveau le bon équilibre des registres. La Cambridge YOYO (S) donne à entendre des voix claires et intelligibles. Contrairement à beaucoup d’autres petits produits portables de ce type qui ont tendance soit à étouffer les voix, soit à les rendre sifflantes et acides, cette enceinte fait preuve d’un beau naturel. Les présentateurs et commentateurs ne donnent pas l’impression d’être maigrichon, avec des voix de tête. Au contraire, ils ont du corps et de la présence sans pour autant que les bourdonnements ne soient accentués dans les basses fréquences.

 

En conclusion

Cette petite enceinte YOYO (S) a certes des limites inhérentes à sa taille, mais elle est vraiment enthousiasmante. Elle ne fait pas tout, mais ce qu'elle fait, elle le fait bien. C'est un excellent petit système d'appoint avec un son à la fois énergique, pêchu et équilibré qui permet de tout écouter, la musique ou les émissions radio, avec plaisir. Une très bonne surprise. Ce n'est pas un hasard si elle a été récompensée d'un Choc Classica et de cinq étoiles sur le magazine What HiFi anglais.

 

cambridge-audio-yoyo-s

 

 

 

Caractéristiques

Enceinte nomade Bluetooth

Commandes gestuelles

Batterie d'une autonomie de 14 heures

Haut-parleurs : 2 large-bandes, 1 boomer et 1 radiateur passif

Connectique : Bluetooth avec appairage automatique NFC, entrée auxiliaire sur mini-jack, port USB 5 V pour recharger un appareil externe

Recharge : par adaptateur secteur (18 V, 2 A) externe fourni avec jeux de prises internationales

Finitions : tissu en laine Marton Mills gris foncé, gris clair, bleu ou vert

Dimensions : 128 x 246 x 67 mm

Poids : 1,2 kg

 

 

Consulter le site du constructeur : Cambridge Audio

 

Retour